La transmission de l’expérience dans un parcours de recherche coopérative

Le groupe que nous constituons tente de mener un travail de recherche(s) praxéologique(s) coopérative(s) en dehors de tout cadre habituellement convenu pour cela.

Nous sommes là, constitués par nos histoires individuelles personnelles et professionnelles tout autant que par notre histoire commune de groupe coopératif. Nous sommes portés par une sorte «d’utopie mobilisatrice» qui se tricote étonnamment avec le souci d’une action, d’une écriture étayée par une méthodologie de recherche praxéologique.

Télécharger le document

 

Categories: Accès libre, Les Topos
Tagged:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *