Lyon

 

Etre un témoin de son temps: le travail d’effacement de Michel FOUCAULT

Ce que je vous propose aujourd’hui, à partir de cet arrière-fond livresque, c’est de vous exposer 2 choses : La figure particulière de l’intellectuel qu’incarna M. FOUCAULT. Interroger, à partir de celle-ci une autre figure qui me mobilise depuis quelque temps maintenant: celle du témoin. Si je formule cela depuis une question, on obtient alors […]

Lire la suite

Je et un autre-La question de la rencontre et du travail social

Formulons l’hypothèse que l’expérience de clinicien de Michel FOUCAULT lui a permis de forger non pas une certitude, mais un questionnement : qui suis-je ? qui parle ? Gageons que ce qu’il a mis en oeuvre ensuite est relié à ce questionnement, par une entremise logique – comme on prend acte de quelque chose. Constatons […]

Lire la suite

L’éthique de la vulnérabilité

Nous verrons au fil du texte que la question du rapport se répète, en lien, c’est possible, à la question de l’éthique qui soulève les questions du rapport à soi et aux autres, une recherche d’une conduite de l’existence, ou plus modestement une recherche d’une conduite de l’exercice d’une profession. Proche de la morale, l’éthique […]

Lire la suite

“Les deux corps” du travailleur social, quand l’un s’évaluerait et l’autre pas

  L’aujourd’hui du travail social s’inscrit dans un temps où s’impose, comme horizon de préoccupations, la question de l’évaluation et des recommandations de bonnes pratiques. Nous sommes là dans ce que Michel Foucault nomme la “gouvernementalité”, véritable “conduite des conduites”. Cela interroge le sens du travail social, …

Lire la suite

Le plancher de Jeannot- Jeannot est-il un auteur?

Je vais vous parler un peu pêle-mêle d’écriture, mais de plusieurs écritures. De cette injonction qui est faite aux travailleurs sociaux d’écrire et de la façon magique que certains artistes ont trouvé de tordre l’écriture ; peut-être le lien est-il ténu ou même vous paraîtra totalement bizarre et sans fondement mais il me parle, à […]

Lire la suite

Le gouvernement de l’insécurité sociale: la pénalisation du social

  Avec le délitement des modes de socialisation et régulation collectives de la société disciplinaire, des formes multiples d’insécurité sont apparues et se sont généralisées, qui ont transformé l’exercice des pouvoirs établis en gouvernement de l’insécurité. Ce passage d’une société disciplinaire à une société de l’insécurité a pour effet une recomposition de l’intervention sociale.

Lire la suite

Où sont les travailleurs sociaux ?

  Socialement le gouvernement des autres, c’est l’organisation politique qui vise à tenir et conduire une population à vivre ensemble: le politique a pour finalité et contrainte la cohésion sociale d’une population sur un territoire donné. L’homme politique dans son rapport à la population use de dispositifs représentatifs

Lire la suite