A.D. : autobiographie d’un travailleur social

La recherche, que nous souhaitons vous communiquer, est une expérience. Une expérience commune de A.D. qui par son travail de mémoire retrace son parcours passé de Travailleur Social, et moi-même, son interlocuteur qui par une lecture traversière de l’autobiographie qu’il provoque, va en parallèle ponctuer l’écrit de cette autobiographie d’une réflexivité qui invite aux invisibilités du discours.

Il s’agit bien ici d’invisibilité. Non pas celle que l’on attribuerait au social du travailleur social, ni même celle que l’on dévoilerait de l’action que le travailleur social engage, mais celle relative à l’invisibilité de l’opération “faire récit de soi-même” et de la représentation de soi, du travail social et du changement social au travers du prisme autobiographique du Travailleur Social lui-même.

Télécharger le document

Categories: Accès libre, Les Topos
Tagged:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *