L’éthique de la vulnérabilité

Aujourd’hui la personne accueillie dans un établissement doit participer à l’élaboration d’un projet en fonction de ses besoins, s’engager dans un contrat, donc se prononcer, donner son avis, effectuer des choix, exprimer des besoins. Ce modèle d’intégration préconise une approche faisant de l’individu le sujet de son histoire. Chacun doit être le maître de sa vie. L’obligation d’être libre conduit à une exhortation permanente à l’engagement de soi, à la motivation, au projet. Si l’individu ne parvient pas à être libre, il est responsable de son propre échec. Mis en demeure de faire des projets, il est partenaire à part entière du processus de projet qui va le conduire du statut de spectateur, auquel l’assignait plus ou moins une ambition sociale plutôt intégrative des lois de 75 vers un statut d’acteur plus en phase avec l’ambition sociale actuelle qui serait plutôt d’ordre participatif.

Télécharger le document complet

Categories: Accès libre, Ouvrage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *