2014

 

La recherche action, du berceau historique à ses ramifications. Principes et valeurs qui ont présidé à son extension

Dans la mesure où nous pensons volontiers que les pratiques de recherche des praticiens sociaux appartiennent au courant de la recherche-action, en première analyse, notre réflexion remontera le courant jusqu’à sa source. Quelles sont les conditions d’apparition de la recherche-action? Quels sont les fondements, les principes, les valeurs et les pratiques qui sont transportés dès […]

Lire la suite

La recherche-action et la question de l’institution

Après avoir souligné la grande variété des courants se réclamant de la recherche-action, cet article se propose de substituer à la question fréquemment débattue de la scientificité des démarches de recherche-action celle des enjeux d’institution (de soi, d’autrui, des rapports sociaux et de la société) que celles-ci soulèvent. Il prend position en faveur de recherches-actions […]

Lire la suite

De la concrescence entre l’action et la recherche

Il y a dans le parcours de la recherche-action des passages à atteindre qui sont à la fois épistémologiques, méthodologiques et existentiels. Loin d’être des ruptures, ces passages sont des élaborations de la concrescence entre l’action et la recherche, l’acteur et l’auteur, voire même entre le tuteur et le tutoré. Du travail qui s’opère, il […]

Lire la suite

Du rapport à la folie et du changement de rapport à la vérité …

« Nous sommes en ce point, en ce repli du temps où un certain contrôle technique de la maladie recouvre plus qu’il ne désigne le mouvement qui referme sur soi l’expérience de la folie » .   Cette phrase est extraite du texte « la folie absence d’œuvre » de M. FOUCAULT paru en 1964. Près de 50 ans après, […]

Lire la suite

Je et un autre. La question de la rencontre et du travail social

Formulons l’hypothèse que l’expérience de clinicien de Michel FOUCAULT lui a permis de forger non pas une certitude, mais un questionnement : qui suis-je ? qui parle ? Gageons que ce qu’il a mis en œuvre ensuite est relié à ce questionnement, par une entremise logique – comme on prend acte de quelque chose. Constatons que s’essayer à […]

Lire la suite

Etre un témoin de son temps:   Le travail d’effacement de Michel FOUCAULT

          Ce que je vous propose aujourd’hui, c’est de vous exposer 2 choses : La figure particulière de l’intellectuel qu’incarna M. FOUCAULT. Interroger, à partir de celle-ci une autre figure qui me mobilise depuis quelque temps maintenant: celle du témoin. Si je formule cela depuis une question, on obtient alors : Comment […]

Lire la suite

JEANNOT est-il un auteur ?

Je vais vous parler un peu pêle-mêle d’écriture, mais de plusieurs écritures. De cette injonction qui est faite aux travailleurs sociaux d’écrire et de la façon magique que certains artistes ont trouvé de tordre l’écriture ; peut-être le lien est-il ténu ou même vous paraîtra totalement bizarre et sans fondement mais il me parle, à moi. […]

Lire la suite

L’éthique de la vulnérabilité

Aujourd’hui la personne accueillie dans un établissement doit participer à l’élaboration d’un projet en fonction de ses besoins, s’engager dans un contrat, donc se prononcer, donner son avis, effectuer des choix, exprimer des besoins. Ce modèle d’intégration préconise une approche faisant de l’individu le sujet de son histoire. Chacun doit être le maître de sa […]

Lire la suite

« Les deux corps » du travailleur social : quand l’un s’évaluerait et l’autre pas

L’aujourd’hui du travail social s’inscrit dans un temps où s’impose, comme horizon de préoccupations, la question de l’évaluation et des recommandations de bonnes pratiques publiées régulièrement par l’ANESM (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux), en attendant les travaux de l’Agence Nationale d’Appui à la Performance. Nous […]

Lire la suite

Le gouvernement de l’insécurité sociale : la pénalisation du social

  Notre hypothèse se résume ainsi : avec le délitement des modes de socialisation et régulation collectives de la société disciplinaire, des formes multiples d’insécurité sont apparues (délinquances, sociales, économiques, planétaires et environnementales,…) et se sont généralisées, qui ont transformé l’exercice des pouvoirs établis, aux USA comme en Europe, en gouvernement de l’insécurité  ; les politiques […]

Lire la suite