Lieux d’enfermement, rituel, institutions: pour un aperçu topologique de lieux dits d’enfermement.

L’ensemble des rituels d’intronisation est constitué de toute une série de déclinaisons métaphoriques et métonymiques faites d’enfermements successifs et de coupures (sacrifice de taureaux, ouverture de leur corps, fermeture du lieu d’initiation, ouverture des organes du défunt) qui ne sont pas seulement une série de manipulations symboliques, mais un ensemble renvoyant à la topologie des lieux, avec la permanence et l’invisibilité de l’en deçà et l’au-delà du lieu.

 

Télécharger le document complet

Categories: Accès libre, Ouvrage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *