chapitre 7

 

Du rapport à la folie et du changement de rapport à la vérité …

« Nous sommes en ce point, en ce repli du temps où un certain contrôle technique de la maladie recouvre plus qu’il ne désigne le mouvement qui referme sur soi l’expérience de la folie » .   Cette phrase est extraite du texte « la folie absence d’œuvre » de M. FOUCAULT paru en 1964. Près de 50 ans après, […]

Lire la suite

L’ombre des travailleurs sociaux : les ambassadeurs et la transparence du malheur

J’ai choisi deux images … plus précisément il s’agit de deux tableaux. Outre le rapport esthétique que je peux nourrir avec eux, ils sont pour moi d’une composition réflexive qui m’amène à penser la position sociale des travailleurs sociaux à autrui. L’un est le fameux tableau d’Hans Holbein le jeune, nommé « Les ambassadeurs », produit en […]

Lire la suite

DE L’INDIVIDU AU SINGULIER : Le champ de bataille de la « communication »

Comme on me fait intervenir à titre de philosophe, je m’intéresse aux mots. Le rôle du philosophe étant de donner aux mots une valeur de concepts – participe passé du verbe concevoir – c’est-à-dire, tenir dans la tête, maîtriser dans l’intelligence, les mots. C’est donc une question de sens. C’est pour cela que le philosophe […]

Lire la suite

L’enfermement: le regard de l’historien

L’enfermement est un questionnement de l’institution, des institutions, notamment des institutions sanitaires et sociales. S’impose, alors, immanquablement, la figure de Foucault et son livre majeur sur le sujet « Surveiller et punir ». Il est de ceux qui ont pensé l’institution totale. Mais, il n’est pas le seul. Il nous faut évoquer Goffmann et son ouvrage « Asylums » […]

Lire la suite